Vers davantage de contrôles sur la présence de substances préoccupantes dans les articles

By 25 janvier 2019 février 12th, 2019 Blog

Ce mercredi 23 janvier l’agence nationale de sécurité sanitaire de l’alimentation, de l’environnement et du travail (ANSES) publiait son rapport d’évaluation des risques liés aux substances chimiques présentes dans les couches à usage unique pour bébé en France.

L’évaluation des risques menée par l’ANSES a mis en évidence des concentrations élevées de substances dangereuses, susceptibles de présenter des risques pour la santé des bébés.

Parmi ces substances on retrouve notamment :

  • Des substances parfumantes (butylphényl méthyle propional ou hydroxyisohexyl 3-cyclohexène carboxaldéhyde)
  • Des Hydrocarbures Aromatiques Policycliques (HAP)
  • Des PolyChloroBiphényles

Suite à cette découverte, l’ANSES a plaidé pour un renforcement des mesures restrictives au niveau national et européen dans le cadre de la réglementation REACh. La Direction générale de la Concurrence, de la Consommation et de la Répression des fraudes (DGCCRF) va renforcer les contrôles en 2019 et les industriels ont été mis en demeure de présenter leur plan d’actions et les premiers résultats sous un délai extrêmement court de 15 jours.

Cet exemple illustre le besoin pour l’ensemble de l’industrie de mieux maîtriser les substances chimiques potentiellement préoccupantes présentes dans les articles ou utilisées au cours des process de production et contrôler les concentrations et valeurs limite d’exposition admises.

N’hésitez pas à nous contacter pour découvrir nos prestations et solutions pour vous aider à préparer et passer de tels contrôles.

BASSETTI DATA PROVIDER

Author BASSETTI DATA PROVIDER

More posts by BASSETTI DATA PROVIDER

Leave a Reply